Cécile Péchebrin

sophrologue

La sophrologie

Un peu d'histoire

La sophrologie est une discipline créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso CAYCEDO désireux de trouver une méthode plus douce pour aider et soigner ses patients de façon plus holistique en activant les ressources et les capacités de l'individu par le biais d'une pratique régulière . Elle est inspirée par des techniques occidentales déjà connues et approuvées telles que

  • la relaxation psychosensorielle du Docteur VITTOZ,

  • la suggestion positive de la méthode COUE,

  • le training autogène du Docteur SCHULTZ,

enrichie de techniques orientales comme

  • le yoga,

  • la méditation,

  • le zen.

Le terme SOPHROLOGIE vient du grec :

SÔS : harmonie

PHREN : esprit, conscience

LOGOS : étude

On pourrait donc traduire la sophrologie par l'"étude de la conscience en harmonie".

En pratique

La sophrologie est une méthode psychocorporelle, brève et non-tactile, qui prend en compte le corps, le cœur et l'esprit.

Elle associe un ensemble d'exercices basés sur la respiration, le relâchement musculaire et la projection mentale positive. Une séance dure environ 1 heure, la première séance étant cependant toujours un peu plus longue.

Il est conseillé de pratiquer régulièrement les exercices effectués au cours des séances pour en optimiser les effets positifs et devenir autonome.

La sophrologie s'adapte à votre objectif, à votre histoire personnelle et à vos capacités physiques.

La sophrologie ne nécessite pas d'équipement particulier puisqu'elle doit pouvoir se pratiquer dans votre vie quotidienne, même s'il est préférable de porter une tenue confortable.

Les techniques

La sophrologie utilise différents outils pour vous accompagner vers votre objectif.

  • La respiration contrôlée : proche de la méditation cette technique permet de se recentrer sur son corps et son présent. Elle permet d'apaiser les pensées ruminatives. Bien respirer permet aussi de bien oxygéner les différentes cellules de l'organisme et d'apporter de l'énergie.

  • Le relâchement musculaire : qui s'obtient soit par la contraction musculaire préalable au relâchement de tout ou partie du corps, soit par une détente de tout le corps, partie par partie, pour atteindre un état de conscience modifiée, et permettre le lâcher-prise. La sophrologie n'est pas de l'hypnose et vous restez conscient pendant toute la durée de la séance.

  • La projection mentale positive : permet de changer les scénarios et votre perception de la réalité, aidé par la voix du sophrologue qui vous guide dans cet exercice.

Les champs d'application

Les indications de la sophrologie sont nombreuses, en voici quelques unes :

  • améliorer son sommeil

  • gérer son anxiété, son stress

  • améliorer sa concentration

  • booster la confiance, l'estime de soi

  • vivre en harmonie

  • se préparer à l'accouchement

  • gérer ses émotions

  • prendre du recul

  • lâcher prise

  • se préparer à un examen, concours

  • gérer la douleur

La sophrologie s'inscrit dans un objectif de prévention et de mieux-être, et en cela, elle ne se substitue pas à un traitement médical ou à un suivi thérapeutique.

La sophrologie est une profession régie par un code de déontologie.

Cécile Péchebrin sophrologue à Poitiers dans la Vienne 86